Par où commencer

-

L'or-ga-ni-sa-tion

 

J'imagine que ce qui vous trotte dans la tête, c'est que vous aimeriez bien avoir plus de temps ?

Ne pas travailler les week-ends pour rattraper le retard ? Pouvoir profiter plus de votre quotidien ?

 

Pile au bon endroit, vous êtes ! 
Mais ça va demander un peu d'effort et d'investissement personnel. 

 

J'ai toujours été la reine des listes. Mais faire des listes, ça ne suffit pas si on les oublie sur un post-it, ou si elles restent indéfiniment "à faire" quelque part au fond des notes de notre smartphone. 

Toujours est il qu'un jour, je suis arrivée dans le monde du travail. On m'a mis un "carnet de to do" dans les mains et une mission : ne pas partir tant que la liste n'est pas terminée. #Payetonstagiaire. Au bout d'un mois à sortir tous les soirs à 21:00 du travail... j'ai cru abandonner.  Ca vous pousse à vous organiser, je vous le dis.

Alors j'ai créé des routines. Une sorte de "guideline' de mes journées. Par exemple, je me réservais une plage horaire de deux heures pour faire mes recherches puis de trois heures pour écrire tous mes articles de la semaine. Le reste du temps me permettait la mise en place dans le backoffice et de gérer les urgences. M'obliger à tenir des délais que je m'imposais a surtout permis que je ne me disperse pas, que je ne perde pas de temps et que je gagne en efficacité. Et sortir du travail à 19:00 max...
Être libre, en somme.


Depuis, j'ai découvert l'agenda en ligne, Trello, d'où je gère absolument tout. Que ce soit mon calendrier éditorial, mes divers travaux pour mes clients, mes repas de la semaine ou même mon calendrier personnel, tout transite par là. 

Et ça permet de...dégager du temps. Parce que si, effectivement, cela prend un peu de temps au début pour tout mettre en place, les automatismes et le confort qu'on en tire n'est pas négligeable. 

Alors, on commence ?

Retrouvez moi ici

Suivez mes aventures sur instagram

  • Instagram
  • LinkedIn
GENUINEWOMEN_logo_gris.png

©2020 par Simplier Sophie
Prenez une tasse de thé, vous êtes ici pour rester.